Entretien d’un tracteur – Vidéo de l’INA

Ceci est un documentaire consacré au tracteur et à son entretien. Ce film décrit très précisément les différentes opérations de maintenance à réaliser sur un ancien tracteur (démarrage à manivelle!) si l’on veut éviter les pannes. Ces opérations sont à faire au bout de 10, 60, 120, 250, 400 et 1000 heures de marche et sont spécifiques à chacune de ces étapes.

C’est un film américain produit par USIS (United States Information Service) qui date du 1er janvier 1954. Il dure 21min02s

Voici une partie de la transcription du commentaire audio de cette vidéo :

 

Un tracteur restera d’autant plus en longtemps en service qu’on l’entretiendra avec soin.  Pour réduire au minimum les frais de réparation, toutes les pièces doivent être vérifier périodiquement et on ne doit utiliser que les huiles, graisses et combustibles appropriées.

Un manuel d’entretien est fourni avec chaque tracteur, consultez le attentivement et suivez le point par point.

Toutes les 10 heures ou après une journée de travail

Examinez le couvercle du filtre à air et si besoin est, débarrassez le des poussières ou « menu paille » qui peuvent si trouver.

Assurez-vous que la grille du couvercle n’est pas bouchée, cela diminuerait la puissance du moteur, en réduisant l’admission de l’air.

La cuve à huile du filtre à air nécessite aussi un examen quotidien pour assurer l’admission d’air propre. Retirer la cuve et vidanger là. Nettoyez là ensuite avec du pétrole. Puis replissez la cuve jusqu’au niveau indiqué par la nervure par une huile de même qualité que celle utilisée dans le carter de  la machine et remettez le tout en place.

Vérifier quotidiennement le niveau de l’huile dans le carter. Lors de l’emploi de pétrole, ouvrez le robinet inférieur de niveau d’huile dans le carter et laissez l’huile s’évacuer. Fermer alors ce robinet et ouvrez le robinet supérieur de niveau d’huile.

Remplissez d’huile propre jusqu’à ce qu’elle apparaissent dans ce dernier robinet. Refermer celui-ci. Et replacer le couvercle soigneusement.

Lorsqu’on emploi de l’essence le niveau de l’huile est vérifier d’un manière différente :

  • Ouvrez le robinet supérieur de niveau d’huile
  • Et remplissez le carter jusqu’à ce que l’huile affleure en ce point

Ce mode de contrôle diffère du premier. Du fait, de la dilution de l’huile lors de l’utilisation d’un carburant de qualité inférieur.

 

Il est très important après 10 heures de travail de graisser la pompe à eau. certaine pompe exige l’emploi d’une graisse infusible qui ne se mélange pas à l’eau chaude du système de refroidissement. Consultez votre manuel pour savoir quel type de graisse vous devez employer.

Les roulements de l’essieu arrière doivent être graissé tous les jours car ils supportent une lourde charge. Graissez bien les 2 roulements. Le graissage des organes de direction après une journée de travail, évite l’usure et facilite la conduite du tracteur. Consultez la notice, pour connaître le mode de graissage des organes de direction.

La plupart des notices recommandent de graisser quotidiennement la pédale d’embrayage, ceci non seulement pour éviter l’usure de l’axe, et pour adoucir les facilité d’embrayage.

Huilez également, le coussinnet de la manivelle de mise en route. Un coussinet sale, usé ou plein de cambouie rend plus difficile la manoeuvre de la manivelle quand on met en marche le tracteur !

 

Entretien après 60 heures ou une semaine de travail :

D’autres mesures d’entretien vous sont conseillées après 60 heures de travail ou une fois par semaine.

Enlever et nettoyez le filtre à air. Démontez le pièce par pièce. Lavez chaque pièces avec du gazole. N’oubliez pas de nettoyer le tuyau d’admission d’air. Nettoyez la cuve à huile. Remplissez la jusqu’au niveau convenable avec l’huile appropriée et replacez la sur le filtre à air. Vérifier chaque semaine la canalisation d’arrivée d’air du carburateur pour voir si tous les joints sont en bon état. Si cette canalisation présente quelques signes de détériorations, remplacez le. Un joint usé ou écrasé permet à la poussière de pénétrer dans le moteur.

Quand vous fixez une nouvelle prise d’air, assurez-vous que tous les joints sont bien serrés.

Vérifiez la tension de la courroie du ventilateur après un travail de 60 heures. Une courroie détendue fait chauffer le moteur. En cas de forte usure, remplacez là.

Nettoyez la grille du radiateur chaque semaine, afin que le refroidissement s’effectue normalement. Une grille obstruée entraîne une surchauffe du moteur. Le roulement du ventilateur doit ^tre graissé chaque semaine, ceci pour éviter l’usure. Lorsqu’un coussinet est usé, le ventilateur prend du jeu qui crée des vibrations qui peut entraîner sa rupture et endommager sérieusement le radiateur.

Lubrifier l’accouplement de la magnéto avec une huile légère. Comme celle utilisée pour les machine à coudre ou les écrémeuse. Ne lésinez pas sur la quantité.

Lubrifier la butée d’embrayage sinon elle s’usera rapidement. Quand l’embrayage est libéré, une pression considérable s’exerce sur la butée pour équilibrer la pression des ressorts, il faut donc la lubrifier régulièrement.

 

Entretien après 120 heures de travail ou 2 fois par mois :

Une attention particulière doit être donnée au graissage du moteur. Changez les éléments du filtre à huile, et vidangez l’huile du carter. Remettez le bouchon de vidange et remplissez le carter d’une huile de rinçage de bonne qualité pour facilité l’évacuation de l’huile sale restante.

Assurez vous que le tracteur est au point mort. Mettez le moteur en marche et faites le tourner assez longtemps pour permettre à l’huile de circuler dans toutes les canalisations. Vidangez ensuite cette huile de lavage. Le filtre à huile qui empêche les corps étrangers de circuler doit être remplacer chaque fois qu’une vidange est faite. Remplissez le carter avec une nouvelle huile jusqu’à ce qu’elle apparaisse au niveau bouchon de niveau. Fermer ce dernier. Ajoutez ensuite, un litre d’huile pour compenser celle qui restera dans le filtre après le démarrage du moteur. Remplacer ensuite le bouchon du carter.

 

Entretien après un travail de 250 heures mensuellement (10″21) :

La crépine d’aspiration du carburant et le bol à sédiments doivent être examiné au moins tous les mois. Pour cela fermer tous les robinets. Démontez et nettoyez les 2 pièces en question…. etc


 

A propos Norbert

Auteur du site http://sostracteur.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>